Somewhere in Quebec…

Archive pour juillet, 2008

rivière du moulin, le retour !

Posté : 21 juillet, 2008 @ 6:52 dans week-end | Pas de commentaires »

Enfin un dimanche ensoleillé  !!!

On n’ a pas eu 3 jours de beau temps consécutifs depuis plus d’un mois et demi ! Alors quand le soleil se pointe enfin, ben on en profite pour sortir.

On est donc retourné à la rivière du moulin dans le but d’explorer un peu plus la nature, et voir jusqu’où on peut aller…! On voulait aussi se mettre à la cueillette des champignons, parce que y en a des tonnes là bas, et on aura bien tenté d’en ramasser 3 ou 4, mais ils auront pris un léger coup de chaud. Tant pis pour les champignons, ce sera pour une prochaine fois…

                               dscn8268.jpg 

En attendant, le soleil était bien là, l’eau était nickel pour se baigner, et on aura bien pu profiter des paysages et du calme de la région.

Trankilou assis dans l’eau, à déguster une bière bien fraîche, ça c’est la belle vie !

             dscn8280.jpg

Mais le meilleur restait à venir : le moment où on a réussi à trouver LE spot !!!! Un bon filet d’eau qui coule le long de rochers plus ou moins lisses, et on en fait un toboggan !!

   dscn8292.jpg    on a vraiment pas besoin de grand chose pour s’amuser…!

    dscn8288.jpg   dscn8298.jpg  

Enfin bon, on reste encore des grands enfants, et le pire, c’est qu’ après ça on a passé je sais pas combien de temps dans l’eau à essayer de se faire emporter par un courant qui nous ramenait le long d’un gros rocher où on pouvait glisser dessus… ! OUAAAIS !!!

Bref, on aura passé un bon moment à cartographier ce qu’ y avait sous nos pieds, pour trouver les rochers les plus adéquats pour en faire de bonnes prises, et pour trouver les endroits où y avait du sable… A la fin de la journée, on connaissait le moindre rocher par coeur !!

CONCLUSION : pas besoin de grand chose pour s’amuser un dimanche après-midi : du soleil, de l’eau, des rochers, de la bière et pis c’est bon…!

Week-end à l’île aux Coudres

Posté : 17 juillet, 2008 @ 7:38 dans week-end | Pas de commentaires »

Et oui !!!!!!

ça y est !!! pour tous ceux qui se demandaient si on était pas morts chez les inuits, bouffés par des orignaux, ou avalés par les baleines,…sachez que non !! Nous sommes encore en vie et le blog renaît !

Bref, ça faisait un ptit moment qu’on avait pas donné de nouvelles et y a pas mal de nouvelles choses qui se sont passées depuis…. Notamment l’arrivée d’un nouveau coloc français : Rémi de Nantes, qui bosse à la CIGELE. On le connaissait déjà avant qu’il arrive, il avait passé un mois pour un stage de deuxième année d’école d’ingénieurs pendant le mois de mai, et il est finalement revenu pour la fin de l’été.

                                           quebecparttwo088.jpg Rémi

Mais bon, l’objet principal de cet article concerne le dernier week-end qu’on a passé à l’île aux Coudres. Cette île est située à 2h30 de chez nous et c’est notre fidèle « Sunny Birdie » qui nous a emmené là bas (notre Pontiac Sunbird qui possède quelques trous dans la carrosserie, qu’on a acheté seulement 60 euros par personne, mais qui roule très très bien !!).

                                                              quebecparttwo040.jpg  »Sunny Birdie »!!

C’est donc avec cette voiture de luxe que nous avons roulé pendant finalement plus de 4 heures avant de rejoindre l’île aux Coudres (oui, on a pas pris le bon trajet et on a presque doublé le temps de route au final, rien que ça…!).

Que dire de l’île aux Coudres si ce n’est tout simplement qu’un petit coin de paradis ! Une vue magnifique sur le Saint-Laurent durant la traversée en ferry, une auberge super sympa pour rencontrer du nouveau monde, autour d’une bonne bière ou d’un ptit feu, bref une ambiance tout simplement !

La première chose qui frappe quand on va prendre la ferry, c’est cette longue descente ou les freins chauffent et sentent le brûlé à la fin.

                                        dscn8130.jpg la longue descente avec l’île en point de mire

Et une fois sur le bateau, on a plus qu’a profité tranquillement du paysage :

 

     quebecparttwo058.jpg   dscn8137.jpg    dscn8133.jpg    dscn8132.jpg 

 

Une première soirée avec les autres clients de l’auberge et nos amis qui y travaillent, et le lendemain, on devait retrouver un ami de Damien qui arrivait à Québec.

Une vraie mission car il est arrivé à Québec avec 4 heures de retard, et on est tombé sur lui par hasard alors qu’on avait abandonné l’idée de le retrouver dans la ville en se disant qu’il était assez débrouillard pour nous retrouver le soir-même à l’île aux Coudres. Bref, il nous tombe dessus alors qu’on se ballade et on a pu terminer ensemble notre ptite promenade sur les hauteurs de la ville.

dscn8142.jpg     dscn8144.jpg     dscn8141.jpg   dscn8140.jpg  

 

C’est donc autour d’une bonne bière (pour changer…) qu’on a débuté notre soirée à l’île aux Coudres, avec un concert de Torngat (musique un peu psyché, bizarre, instrumental, multi-intrumentistes) pour mettre l’ambiance.

                              quebecparttwo092.jpg

 Dure soirée pour certains, mais le lendemain, fallait être opérationnel à 7h30 pour pas loupé le ferry de 8h si on voulait avoir une chance de voir les baleines aux Bergeronnes (un peu plus dans le nord-est par rapport à l’île aux Coudres).

Donc du coup on a quand même réussi à se lever, mais on a eu quelques soucis de voiture et on a finalement pris le ferry une heure plus tard, et tout ça pour voir… DE LA BRUME !!!

Y’avait que ça !! on y voyait que dale !! avant même de quitter l’île, on savait que ça allait être une échec…!

                      dscn8188.jpg brume matinale sur la descente qui mène à l’île

 

On a quand même pu apprécier le paysage avaec une atmosphère différente, fantomatique :

                          dscn8200.jpg

Mais par contre, une fois arrivé aux Bergeronnes, ben on nous avait garanti qu’on pouvait voir les baleines du rivage (paske avec ce temps, pas question de prendre le zodiac, on ira une autre fois) alors du coup on a quand même payé 7,80 dollars pour pouvoir se ballader sur la côte ! C’est dingue, on doit payer pour se promener là bas, ils ont fait de leur côte un site touristique où ils ont fait exprès de développer des infrastructures pour l’observation des baleines et du coup, nous on paye sûrement l’entretien de ces infrastructuresn ainsi que les diverses activités qui sont proposées à côté (notamment observation de la faune sous-marine du Saint Laurent), mais on peut pas se ballader sur la côte avec une chance de voir les baleines SANS PAYER !! Les baleines sont exploitées dans ce pays !!

Bref, tout ça pour voir ça :

           dscn8212.jpg

On voyait pas plus loin qu’à environ 20 mètres du rivage…

Alors du coup on en a profité pour se ballader dans la forêt ou apparemment, de temps en temps, y’a quelques ours qui se balladent par là…! Mais bon, avec la brume…

           dscn8218.jpg    dscn8223.jpg     dscn8224.jpg    

Cédric, le pote de Damien, qui aura pas l’occasion de revenir avant un bout de temps, persistait dans l’éventuelle observation de baleines :

                  dscn8216.jpg peine perdue…

Malgré la brume, on a quand même découvert un autre aspect du pays : ça donne vraiment une autre dimension au paysage, et ça a plutôt son charme !

 dscn8185.jpg  quebecparttwo115.jpg

A défauts de baleines, on aura pu observer la faune du Saint Laurent : crabes-araignées, étoiles de mer, oursins, etc… Et on aura pu se rendre compte de l’incroyable densité de cette faune dans le  fleuve.

                       dscn8237.jpg y’a pas que des baleines aux Bergeronnes !!

En tout cas, même si on a vu ni rorquals, ni phoques, ni bélougas, on aura quand même su profiter de ce dimanche, et on aura sûrement l’occasion d’aller voir ces grands mammifères marins une autre fois.

 

TOUT SUR LE MAROC DONT LA F... |
internationalgeneration |
Voyages et mystères |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES CM2 DANS LE 74
| sicilesud
| souvenirs de turquie avril ...